• Brassens toujours

     

     

    Fan de personne.Trop excessif.

    Pourtant, pourtant que d'émotion. L'oeil frise de bonheur quand l'esprit s'éblouit et s'ouvre tout entier à cette forme de jouissance que procure le mot, la phrase, le vers qui nous trouble et nous traverse lentement, suavement, durablement.

    « Qui sait Fleur d'âme, fleurs d'amandiers »
    Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :