• Chat inspire et chat tient compagnie...

     

    C'est un petit chat noir, effronté comme un page.
    Je le laisse jouer sur ma table, souvent.
    Quelquefois il s'assied sans faire de tapage ;
    On dirait un joli presse-papier vivant.

    Edmond Rostand – le petit chat

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Un monde sans les arts, gris, sans relief, sans émotion ?òc per la lenga d’òc »
    Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    2
    Vendredi 25 Septembre 2020 à 08:10

    " Que serais-je sans Vous, venus à ma rencontre

      que serais-je sans Vous qu'un cœur au bois dormant... "

    Silencieux, mystérieux, félins douceur, chaleur, Bonheur, je vous Aime !

    Bonne journée, Myrto.

    Pensées, bisou.

      • Samedi 26 Septembre 2020 à 01:55

        Tellement, tellement vrai.

        Impossible d'imaginer un monde sans tous les animaux qui nous entourent et nous accompagnent (trop peu longtemps hélas)

        Les chats sont des "êtres" à part qui nous intriguent et nous troublent souvent tant ils sont énigmatiques, inaccessibles parfois, tout entiers résumés dans le mystère profond de leur regard

        Doux sommeil à toi. Je t'embrasse.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :