• Comment sera la guerre dans 100 ans, 1000 ans ?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     …
    Tous les cris se sont tus, les râles sont poussés.
    Sur le sol bossué de tant de chair humaine,
    Aux dernières lueurs du jour on voit à peine
    Se tordre vaguement des corps entrelacés ;

    Et là-bas, du milieu de ce massacre immense,
    Dressant son cou roidi, percé de coups de feu,
    Un cheval jette au vent un rauque et triste adieu
    Que la nuit fait courir à travers le silence.

    Le Soir d’une Bataille - Leconte de Lisle

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « La lampe dans la chambreInconnu infini »
    Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    2
    titi
    Vendredi 14 Novembre 2014 à 13:17

    Bravo pour le choix des photos et du poème qui va avec. Bonne journée !

    1
    Lundi 10 Novembre 2014 à 19:36

    On ne dira jamais assez que la guerre c'est une connerie... 

    Il est bien de penser à ceux qui sont morts là-bas... mais pense-t-on assez à ceux qui meurent dans les guerres toujours absurdes de l'actualité ?

    Quelle misère ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :