• Demain

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les trois mains par Louise Bourgeois

     

    Deux mains rassurantes

    Sont-ce les tiennes ?

    Sont-ce les miennes ?

    Tendues vers le vieux bois tourmenté

    De cette autre main.

    Préfiguration de la tienne ?

    Ou de la mienne ?

     

    « Dans la nuit, l'andantino Clins d'oeil... »
    Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    2
    Lundi 18 Novembre 2013 à 14:26

    Très beau texte plein de poésie et de délicatesse. Je ne connaissais pas cette belle sculpture, si évocatrice, de Louise Bourgeois. Cela a été pour moi l'occasion de découvrir sur le net cette série de mains jointes ou enlacées qu'elle a crée.

    1
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 12:34

    ces quelques mots sont tellement pleins de sens... (je suis bouleversée et je ne sais pas trop comment exprimer cela)... tu as les mots, toi, des mots si gonflés de sérénité, d'amour... Il n'y a pas de commentaire à mettre là-dessus, tout est dit dans tes mots...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :