• Par parenthèse

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'onagre, belle-de-nuit (clic)

     

    Cette grande plante (1 à 2 m de haut) que je n’avais pas remarquée jusqu’ici est de plus en plus présente dans le fouillis herbeux des bords de chemins, dans les friches. Ses grandes corolles jaune vif aux pétales détendus semblent attendre les dernières heures du jour pour rectifier leur tenue, tonifiées par l’air du soir.

     

    L'onagre

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Et puis rentrer à la maisonVisiteurs du jour »
    Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    2
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 13:02

    Merci pour cette information. Je ne suis pas certaine d'avoir observé cette plante près de chez moi. Mais je n'y peut-être pas prêté attention. On l'appelle aussi belle de nuit.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    Samedi 13 Septembre 2014 à 09:55

    Quand on clique sur la première photo, c'est une merveille ! on a vraiment l'impression d'avoir le nez sur la Belle de Nuit ! L'agrandissement lui rend une profondeur de champ... Les choses les plus humbles de la Nature estompent un peu les chagrins de la vie... Bises Myrto, bonne journée lumineuse...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :