• Points d'Interrogation

     

     

    L'Odeur du Buis


    Moments qui n'existent plus, choses finies pour toujours ? Evidemment, la couleur de tes yeux le 6 octobre 76 lors de ce gros orage. Evidemment, ce chant du rossignol le 17 mai 74 à 21 heures 42. Evidemment ... silence ! Tout cela s'évanouit, tout cela dort profondément. Peut-on se réveiller d'un tel sommeil ?

    Grand Ciel, rendez-moi pour une minute l'odeur du buis à Fayt dans le verger de mon oncle et les mouches du pays vibrant sur la tarte aux prunes. "

    NORGE

     

     

    Points d'Interrogation

     

























    Cerises


    Gaston a mille ans mais aucune mémoire ; c'est dommage pour ses souvenirs et pour certaines précisions historiques, mais ça lui donne un émerveillement tout frais chaque fois que revient le temps des cerises.

    NORGE



    Points d'Interrogation

        


























    Jeune Fille aux Cerises de Charles-Amable LENOIR



    « Mon père, ce vieil hommePartir encore »
    Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Octobre 2013 à 23:28

    Je ne suis guère friand de cette forme d'écriture, mais je sais reconnaître qu'il y a dans votre approche de belles qualités. Au contraire de beaucoup "d'écrivains" d'Internet, il n'y a pas de fautes de syntaxe et d'orthographe, et, de plus, contrairement à d'autres personnes de France - je présume que vous êtes de ce pays - on ne se cogne pas le nez sur des mots anglais pour remplacer des mots français. (Habitude que me hérisse)


    Il y a ici du bon goût. Que ceci vous apporte joie au coeur. Quant aux visiteurs, il ne faut pas s'en étonner : Ekla est sans doute la pire plate-forme pour les visiteurs et les commentaires.


    Bonne continuation

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :