• Sur la lune vide

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Terre-Lune, Terre-Lune
    Ce soir j'ai mis mes ailes d'or
    Dans le ciel comme un météore
    Je pars


    Terre-Lune, Terre-Lune
    J'ai quitté ma vieille atmosphère
    J'ai laissé les morts et les guerres
    Au revoir


    Dans le ciel piqué de planètes
    Tout seul sur une lune vide
    Je rirai du monde stupide
    Et des hommes qui font les bêtes


    Terre-Lune, Terre-Lune
    Adieu ma ville, adieu mon cœur
    Globe tout perclus de douleurs
    Bonsoir.


     Boris Vian, Terre-Lune

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Le temps... et la voix de Reggiani l'inoubliablePour un (l')andantino de Schubert... »
    Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    6
    Lundi 27 Juillet 2015 à 18:49

    admirable auteur que Boris Vian!

    merci de le rappeler ici.

    poétiquement.

     

    egfrild

    5
    Jeudi 9 Juillet 2015 à 08:25

    Moi non plus je ne connaissais pas ce petit poème de Vian tout à fait en accord avec notre triste actualité, celle d'un monde en plein effondrement. Heureusement il nous reste immensité du ciel pour rêver...

    4
    titi
    Lundi 6 Juillet 2015 à 12:21

    J'espère que tu vas bien et que çà n'est pas trop dur avec la chaleur. Bonne journée !

    3
    titi
    Samedi 27 Juin 2015 à 14:42

    Bon week-end Myrto ! 

    2
    titi
    Samedi 20 Juin 2015 à 14:36

    Magnifique, j'aime bien aussi Boris Vian. J'espère que tu vas bien, je t'embrasse.

    1
    Jeudi 11 Juin 2015 à 20:50

    Je ne connaissais pas du tout ce petit poème de Boris ! Merci Myrto !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :